Finnish for busy people

L’harmonie vocalique en finnois – Vokaaliharmonia

L’harmonie vocalique en finnois (vokaaliharmonia ou vokaalisointu), est un phénomène qui affecte tous les verbes que l’on conjugue et tous les noms que l’on décline. Elle affecte les voyelles, c’est-à-dire A, E, I, O, U, Y, Ä et Ö.

1. La règle de base de l’harmonie vocalique

En finnois, on peut séparer les voyelles en deux groupes. En général, on ne trouvera à l’intérieur d’un mot que les voyelles d’un groupe OU celles de l’autre groupe. Normalement, les voyelles des deux groupes ne se mélangent pas.

  • Les voyelles A, O et U forment un premier groupe. On peut trouver ces voyelles dans les mots auto, poolo, hullu, laulu, toukka, et aamu.
  • Les voyelles Ä, Ö et Y forment le second groupe. On peut les trouver dans les mots tyttö, hylly, pöllö, t, mäyrä, käytävä, et mhässä.

Il reste donc les voyelles E et I. Elles peuvent apparaitre ensemble dans des mots : kieli, tie, liesi, tee, tiimi. Cependant, les voyelles E et I sont parfois appelées «voyelles neutres». En effet, elles peuvent apparaitre dans des mots qui contiennent :

  • les voyelles A, O et Utuoli, piano, poliisi, teema, tietokone
  • les voyelles Ä, Ö et Y — ääliö, tyyli, seinä, kehä, kynsi, yleisö

2. L’harmonie vocalique lorsqu’un mot change

Les mots ci-dessus sont tous dans leur forme de base. Cependant, l’harmonie vocalique a une importance dans d’autres cas. Les suffixes que l’on ajoute après les mots lorsqu’ils sont déclinés ou conjugués doivent également obéir à la règle de l’harmonie vocalique.

  • La dérivation est la formation de mots à partir d’un autre mot racine, auquel on accole une terminaison, par exemple les mots se terminant en -uus/-yys ou en -ton/-tön.
  • Les noms sont déclinés lorsqu’on leur applique un cas grammatical, par exemple quand on leur ajoute -ssa/-ssä ou -lla/-llä.
  • Les verbes sont conjugués lorsqu’on les met par exemple à la troisième personne du pluriel au présent (-vat/-vät) ou à l’impératif du pluriel ( -kaa/-kää ).
  • Lorsque l’on ajoute d’autres suffixes, comme -han/-hän ou -ko/-kö.
  • tuhma : tuhm-uus : tuhma-ssa : tuhma-ko
  • tyhmä : tyhm-yys : tyhmä-ssä : tyhmä-kö
  • valittaa : valit-us : valitta-vat : valitta-kaa : valitat-ko
  • välittää : välit-ys : välittä-vät : välitt-kää : välität-kö

Lorsque l’on ajoute une terminaison à un mot qui ne contient que les voyelles E et I, on utilisera –yys, -ssä, -kö, etc.

  • kieli : kiel-tä : kiele-tön : kiele-ssä : kieli-kö
  • kiltti : kiltti-ä : kiltt-eys : kilti-llä : kiltti-hän

3. Mots composés

Les mots composés tels que yhdyssanat peuvent contenir des voyelles issues des deux groupes, lorsqu’elles les mots qui les composent font partie des deux groupes.

  • sivu+pöytä : «côté table» signifie table basse
  • ilta+päivä : «soir jour» signifie après-midi
  • jää+kaappi : «glace armoire» signifie réfrigérateur
  • t+maa : «travail sol» signifie chantier
  • syys+kuu : «automne lune» signifie Septembre

Lorsqu’on décline ces mots, le suffixe qu’on leur accole suit la règle de l’harmonie vocalique avec la dernière partie du mot :

  • sivu+pöydä+llä
  • ilta+päivä+nä
  • jää+kaapi+sta
  • t+maa+ta
  • syys+kuu+ssa
  • maa+tie+llä
  • pesu+sieni+ä
  • kieli+kuva+na

4. Exceptions

Il y a un certain nombre d’exceptions à la règle de l’harmonie vocalique en finnois, la plupart dues à des mots étrangers qui ont été intégrés dans la langue finnoise. Tous ces mots n’ont pas été adaptés pour respecter la règle, ce qui créé des irrégularités.

This article was translated by aceawan, a French computer science student with a passion for languages.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.