Les cinq infinitifs finnois

On dit qu’il y a cinq infinitifs en finnois. Cependant, le nombre d’infinitifs diffère d’une source à l’autre. Par exemple, Iso suomen kielioppi mentionne seulement trois infinitifs: l’infinitif en A, l’infinitif en MA et l’infinitif en E. Un autre exemple est le cinquième infinitif, qui peut être vu comme une forme «diminuée» du troisième infinitif. Sur cette page, je vais présenter les cinq infinitifs finnois, comme on me les moi-même appris.

Table des matières
  1. Le premier infinitif (-a, -akseen)
  2. Le second infinitif (-en, -essa)
  3. Le troisième infinitif (-massa, -maan)
  4. Le quatrième infinitif (-minen)
  5. Le cinquième infinitif (-maisillaan)

1. Le premier infinitif

Le premier infinitif est aussi appelé «forme de base» ou «forme du dictionnaire». Un autre nom possible est l’infinitif en A (A-infinitiivi). Il est nommé ainsi car il a toujours une terminaison en -A.

Le premier infinitif est celui sur lequel nous basons les groupes verbaux finnois ! C’est l’infinitif sur lequel la plupart des règles de conjugaison, de mode et de dérivation sont basées. Il est donc considéré comme important pour ceux qui apprennent la langue.

Le premier infinitif

Groupe Verbe Traduction
1er groupe sanoa dire
2ème groupe käydä visiter
3ème groupe harjoitella s’exercer
4ème groupe valita choisir
5ème groupe häiritä déranger
6ème groupe vanheta vieillir

La forme longue du premier infinitif

Groupe Verbe Traduction
1er groupe sanoakseni pour que je puisse dire
2ème groupe käydäkseni pour que je puisse visiter
3ème groupe harjoitellakseni pour que je puisse m’exercer
4ème groupe valitakseni pour que je puisse choisir
5ème groupe häiritäkseni pour que je puisse déranger
6ème groupe vanhetakseni pour que je puisse vieillir

La forme longue du premier infinitif est beaucoup moins importante à apprendre, mais il est tout de même intéressant de savoir qu’elle existe. Vous pouvez en lire plus à son sujet sur notre page sur la forme longue du premier infinitif (→ Long form of the first infinitive).

2. Le second infinitif (-en, –essa)

On peut rencontrer le second infinitif décliné à l’inessif pour exprimer des choses qui ont lieu simultanément. Cette forme est utilisée dans les constructions de substitution temporelle (= temporaalirakenne = temporaalinen lauseevastikeTemporal substitute construction). Par exemple, maksaessani signifique «pendant que je payais» et odottaessanne signifie «pendant que vous payiez». Il existe aussi une forme passive à l’inessif.

On peut également le rencontrer décliné à l’instructif. Dans ce cas, il fait référence à la façon de laquelle une action est effectuée. On utilise cette forme dans les constructions de substitution modale (= modaalirakenne = modaalinen lauseenvastike → Modal substitute construction). Par exemple, puhun huutaen signfie «je parle en criant», alors que puhun kuiskaten signifie «je parle en chuchotant».

Verbe Inessif Actif Inessif Passif Instructif Actif
maksaa maksaessani maksettaessa maksaen
odottaa odottaessasi odotettaessa odottaen
seisoa seisoessaan seisottaessa seisoen
itkeä itkiessämme itkettäessä itkien
syödä syödessänne syötäessä syöden
tupakoida tupakoidessaan tupakoitaessa tupakoiden
jutella jutellessani juteltaessa jutellen
pestä pestessäsi pestäessä pesten
tavata tavatessaan tavattaessa tavaten
pudota pudotessamme pudottaessa pudoten
häiritä häiritessänne häirittäessä häiriten

3. La troisième infinitif (-massa, -maan)

Le troisième infinitif est aussi appelé l’infinitif en mA (mA-infinitiivi), car on utilisera le marqueur -mA- pour le construire. Cet infinitif ne peut être utilisé que décliné à un ensemble restreint de cas. Il n’apparait jamais tout seul dans une phrase. Il fait plutôt toujours partie d’une chaîne de verbes, avec un verbe principale connecté au troisième infinitif d’un autre verbe.

Cas Exemple Traduction
Racine Isän maalaama talo näyttää hienolta. La maison que mon père a peinte est magnifique.
Missä Tapaturma sattui, kun olin maalaamassa. L’accident a eu lieu pendant que je peignais.
Mistä Tuletko suoraan maalaamasta? Est-ce que tu viens directement après avoir peint ?
Mihin Aamulla menen maalaamaan aidan. Demain matin, je vais peindre le clôture.
Millä Rentoudun parhaiten maalaamalla. Je me détends le plus en peignant.
Abessif En voi olla maalaamatta! Je ne peux pas ne pas peindre !
Instructif Sinun pitää maalaaman. Tu dois peindre. (archaïque)

Vous trouverez aussi sur notre site des informations plus détaillées sur le troisième infinitif (→ The third infinitive) et sur les rections avec le troisième infinitif (→ Third infinitive rections). Le troisième infinitif est également utilisé pour le participe agent (agenttipartisiippi ou mA-partisiippi → Agent participle).

4. Le quatrième infinitif (-minen)

Le quatrième infinitif est un sujet de controverse, car les linguistes se sont opposés sur ce qui peut être considérer comme un quatrième infinitif ou non. Dans sa forme la plus théorique, le quatrième infinitif n’est utilisé que dans des phrases comme “sinun on tekeminen“, qui sont très rares et archaïques.

Cependant, on peut également considérer le quatrième infinitif dans une perspective plus large et classer tous les verbes substantivés comme des formes du quatrième infinitif. Ce n’est pas comme ça que les linguistes sérieux voient les choses, mais c’est comme ça qu’on vous enseignerait les choses dans des cours de langues pour les immigrants en Finlande. Lorsqu’on inclut tous les verbes substantivés au champ du quatrième infinitif, le nombre de ses utilisations augmente soudainement et c’est une des formes infinitives que vous voudrez apprendre à connaître le plus tôt possible.

Cas Maalata Phrase d’exemple
Nominatif maalaaminen Maalaaminen on väsyttävää.
Génitif maalaamisen Aloitan maalaamisen huomenna.
Partitif maalaamista Rakastan pimeässä maalaamista.
Missä maalaamisessa Tärkein asia maalaamisessa on väri.
Mistä maalaamisesta En oikein tykkää maalaamisesta.
Mihin maalaamiseen Olen kyllästynyt maalaamiseen.
Millä maalaamisella Maalaamisella voi rentoutua.
Translatif maalaamiseksi Valitaan väri aidan maalaamiseksi.

Le quatrième infinitif (→ The fourth infinitive) est utilisé très souvent quand on parle de ses hobbies (→ Talking about your hobbies). Il y a également un bon nombre de verbes avec une rection avec le quatrième infinitif (→ Fourth infinitive rections).

5. Le cinquième infinitif (-maisillaan)

Le cinquième infinitif est une forme rare qui signifie «sur le point de faire quelque chose». Son marqueur est -mAisillA-, avec un suffixe possessif ajouté à la fin. À cause du -ma- au début du marqueur, on peut également considérer cet forme comme faisant partie du mA-infinitif. Vous pouvez en lire plus sur la page qui traite du troisième infinitif (→ The third infinitive, section 2.9).

C’était les cinq infinitifs finnois !
Laissez vos commentaires ci-dessous !

aceawan
  • aceawan
  • Cet article a été traduit par aceawan, un étudiant en informatique français passionné par les langues.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.