Le participe présent actif – VA-Partisiippi

Table des matières
  1. Que sont les participes ?
  2. Les usages du participe présent actif
    1. Phrases d’exemple
    2. Le participe présent actif en tant qu’adjectif
    3. Dans les quasi-constructions
    4. Quand on est incertain d’une observation
    5. Quand on utilise la construction että (referatiivirakenne)
  3. La formation du participe présent actif
  4. La déclinaison du participe présent actif

1. Que sont les participes ?

Un participe est une forme spécifique du verbe, utilisé pour le transformer en adjectif, en nom ou pour remplacer une proposition subordonnée. C’est une description assez large. Tous ces participes sont utilisés d’une multitude de façons.

Les participes sont souvent utilisés comme des adjectifs verbaux, qui peuvent être formés à partir de n’importe quel verbe. Comme les adjectifs ordinaires, ils se déclinent à tous les cas et s’accordent avec les noms qu’ils qualifient. Ils peuvent être actifs (-VA ou -NUT) ou passifs (-TAVA ou -TU), et il y a également un participe « d’agent ». Sur cette page, on ne parlera que du participe présent actif.

Si vous cherchez des informations spécifiques sur “oleva”, vous pouvez lire cet article : → Oleva Olevan Olevasi Olevansa – What?

2. Les usages du participe présent actif

Il y a trois parties dans cette dénomination :

  1. Participe : c’est une dérivation d’un verbe
  2. Présent : l’action se déroule maintenant, ou dans le futur
  3. Actif : il y a un sujet et quelqu’un agit

2.1. Phrases d’exemple

Les phrases d’exemple qui suivent montrent les usages les plus courants du participe présent actif. Le nombre dans la première colonne vous dirige vers la section de cet article sous ce tableau où vous pouvez en apprendre plus sur la construction utilisée.

# Infinitif Participe-VA Exemple Traduction
2.2 maksaa maksava Hän on maksava asiakas. C’est un client qui paye.
2.2 nukkua nukkuva Älä herätä nukkuvaa karhua! Ne réveille pas l’ours qui dort !
2.2 nousta nouseva Nouseva aurinko hohtaa. Le soleil levant brille.
2.2 tarvita tarvitseva Anna apua sitä tarvitseville. Aide ceux qui en ont besoin.
2.3 imuroida imuroiva Olin imuroivinani. Je faisais semblant de passer l’aspirateur.
2.3 siivota siivoava Hän oli siivoavinaan. Il faisait semblant de nettoyer.
2.4 kuulla kuuleva Olin kuulevinani askeleita. Je pensais entendre des pas.
2.5 tavata tapaava En kertonut tapaavani häntä. Je n’ai pas dit que je la rencontrais.
2.5 olla oleva Tiedän olevani oikeassa. Je sais que j’ai raison.

2.2. Le participe présent actif en tant qu’adjectif

Le participe présent actif peut être utilisé en tant qu’adjectif, remplaçant donc une phrase de type “joka”, p.ex. lapsi joka itkee (l’enfant qui pleure) → itkevä lapsi (l’enfant pleurant); mies joka laulaa (l’homme qui chante) → laulava mies (l’homme chantant).

Quand le participe-VA est utilisé comme un adjectif, il a les caractéristiques suivantes :

  • Il est basé sur un verbe (p.ex. lukevalukea)
  • Il répond à la question “millainen” (quel genre/type ?)
  • Il est décliné au même cas que le mot principal (p.ex. lukevat lapset)
  • Il peut aussi être exprimé grâce à joka (p.ex. lapset, jotka lukevat)
Finnois Français
[Maanantaina alkava kurssi] on tärkeä. [Le cours qui débute lundi] est important.
Aion aloittaa [maanantaina alkavan kurssin]. Je prévois de commencer [le cours qui débute lundi].
[Laulava mies] unohtaa kaiken muun. [L’homme qui chante] oublie tout le reste.
Katson [laulavaa miestä]. Je regarde [l’homme qui chante].
Laulava versus laulanut

L’article que vous êtes en train de lire couvre les participes-VA en tant qu’adjectifs. En parallèle, il est important de savoir que le participe passé actif peut également être utilisé de cette façon. On peut par exemple parler d’un laulava mies ou d’un laulanut mies; itkevä lapsi ou itkenyt lapsi.

La différence entre les deux est qu’un participe-VA est utilisé quand on parle de deux évènements simultanés ou d’un évènement futur. Les évènements d’un participe-NUT seront consécutifs : l’un après l’autre.

Finnois Français
[Itkevä lapsi] seisoo kadulla. [L’enfant qui pleure] est sur la route.
[Itkevä lapsi] seisoi kadulla. [L’enfant qui pleure] était sur la route.
[Itkenyt lapsi] seisoo kadulla. [L’enfant qui pleurait] est sur la route.
[Itkenyt lapsi] seisoi kadulla. [L’enfant qui pleurait] était sur la route.

Comme vous pouvez le voir, le participe-VA est utilisé quand l’action de pleurer se déroule quand l’enfant est sur la route. Si l’action de pleurer est finie au moment où l’enfant est sur la route, on utilise le participe passé actif.

2.3. Dans les quasi-constructions (kvasirakenne)

Il existe une construction qui utilise le participe présent actif pour exprimer que l’on fait semblant de faire quelque chose. Cette construction est constituée d’un participe présent actif (au pluriel) + l’essif ( the essive case) + un suffixe possessif. Le verbe principal de la phrase est toujours “olla” !

Finnois Français
Olin nukkuvinani. Je faisais semblant de dormir.
He eivät olleet kuulevinaan huomautusta. Ils ont fait semblant de ne pas avoir entendu le commentaire.
Hän oli kuuntelevinaan. Il faisait semblant d’écouter.

2.4. Quand on est incertain d’une observation

Il y a une autre utilisation mineure du participe présent actif, qui permet d’exprimer que l’on pense avoir observé/ressenti quelque chose, mais que l’on n’en est pas certain. Cette forme est rarement utilisée, et uniquement avec des verbes liés à la perception. Cette construction est (également) constituée d’un participe présent actif (au pluriel) + l’essif (→ the essive case) + un suffixe possessif.

Finnois Français
Olin äsken kuulevinani musiikkia. J’ai cru entendre de la musique il y a un instant.
Unessani olin näkevini ystäväni. Dans mon rêve, j’ai cru voir mon ami.
Antti oli tunnistavinaan hänet. Antti pensait l’avoir reconnue.

2.5. Quand on utilise la “construction että” (referatiivirakenne)

La phrase “Luulen, että hän tulee myöhässä.” peut être remplacée par une structure de référence (referatiivirakenne) qui a le même sens : “Luulen hänen tulevan myöhässä.” Il y a un article sur la referatiivirakenne ici : → the reference construction.

Finnois Français
Minä tiesin tekeväni virheen. Je savais que je faisais une bêtise.
Hän sanoi tulevansa heti. Il a dit qu’il venait tout de suite.
Me epäilemme hänen valehtelevan. Nous le suspectons de mentir.
Hän huomasi minun lähtevän. Il a remarqué que je partais.

3. La formation du participe présent actif.

Le marqueur du participe présent actif est va/-. On l’ajoute à la racine forte pour chaque groupe verbal. C’est une forme assez simple, parce qu’elle correspond exactement à la troisième personne du pluriel du présent (-vat/-vät), mais sans la -t final.

1er groupe
Verbe Troisième personne du pluriel Participe présent actif Traduction
nukkua he nukkuvat nukkuva lapsi Un/l’enfant qui dort
leipoa he leipovat leipova äiti Une/la mère qui pâtisse.
2ème groupe
Verbe Troisième personne du pluriel Participe présent actif Traduction
imuroida he imuroivat imuroiva isä Un/le père qui passe l’aspirateur.
tupakoida he tupakoivat tupakoiva kuljettaja Un/le conducteur qui fume.
3ème groupe
Verbe Troisième personne du pluriel Participe présent actif Traduction
kävellä he kävelevät kävele taapero Un/le bambin qui marche
tulla he tulevat tuleva vuosi L’année à venir
4ème groupe
Verbe Troisième personne du pluriel Participe présent actif Traduction
maata he makaavat makaava potilas Le patient qui s’allonge
kadota he katoavat katoava hetki Le moment qui passe rapidement
5ème groupe
Verbe Troisième personne du pluriel Participe présent actif Traduction
häiritä he häiritsevät häiritse naapuri Un/le voisin agaçant
tarvita he tarvitsevat apua tarvitseva lapsi Un/l’enfant qui a besoin d’aide
6ème groupe
Verbe Troisième personne du pluriel Participe présent actif Traduction
vanheta he vanhenevat vanheneva nainen La femme qui vieillit
lämmetä he lämpenevät lämpene ilmasto Le climat qui se réchauffe

4. La déclinaison du participe présent actif

Les participes peuvent être déclinés à tous les cas en finnois.

Cas Singulier Pluriel Exemple
Nominatif nukkuva nukkuvat Nukkuvat miehet kuorsaavat.
Génitif (-n) nukkuvan nukkuvien Nukkuvien lasten sängyt ovat matalia.
Partitif (-a) nukkuvaa nukkuvia Älä häiritse nukkuvaa karhua !
Illatif (mihin) nukkuvaan nukkuviin Nukkuviin ihmisiin on vaikeaa tutustua.
Inessif (missä) nukkuvassa nukkuvissa Nukkuvassa tulivuoressa on laavaa.
Élatif (mistä) nukkuvasta nukkuvista En tykkää nukkuvista karhuista.
Allatif (mille) nukkuvalle nukkuville Minulla on lahja nukkuvalle serkulleni.
Adessif (millä) nukkuvalla nukkuvilla Nukkuvilla ihmisillä on yleensä silmät kiinni.
Ablatif (miltä) nukkuvalta nukkuvilta Nukkuvilta ihmisiltä ei kannata pyytää mitään.
Translatif (-ksi) nukkuvaksi nukkuviksi Häntä kutsuttiin nukkuvaksi sankariksi.
Essif (-na) nukkuvana nukkuvina Nukkuvana aika rientää.

Apprenez en plus sur les autres participes finnois !

aceawan
  • aceawan
  • Cet article a été traduit par aceawan, un étudiant en informatique français passionné par les langues.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.