La participe agent – Agenttipartisiippi

Le participe agent s’appelle le -MA-partisiippi en finnois.

Table des matières
  1. Que sont les participes ?
  2. Les usages du participe agent
    1. Exprimer l’agent d’une action
    2. Presque : nukkumaisillaan
    3. Les participes agents figés en noms
    4. Les participes agents figés en adverbes
  3. Le participe agent – Sujets
    1. Le sujet au génitif
    2. Le pronom personnel sujet
  4. La formation et la déclinaison du participe agent

1. Que sont les participes ?

Un participe est une forme spécifique du verbe, utilisé pour le transformer en adjectif, en nom ou pour remplacer une proposition subordonnée. C’est une description assez large. Tous ces participes sont utilisés d’une multitude de façons.

Les participes sont souvent utilisés comme des adjectifs verbaux, qui peuvent être formés à partir de n’importe quel verbe. Comme les adjectifs ordinaires, ils se déclinent à tous les cas et s’accordent avec les noms qu’ils qualifient. Ils peuvent être actifs (-VA ou -NUT) ou passifs (-TAVA ou -TU), et il y a également un participe « d’agent ». Sur cette page, on ne parlera que du participe agent.

2. Les usages du participe agent

2.1. Exprimer l’agent d’une action

Le “faiseur” d’une action (son agent) est toujours connu quand on utilise ce participe. Il indique quelque chose fait par quelqu’un et peut être décliné à tous les cas. Si vous ne savez pas qui est l’agent, vous devez utiliser le participe passé passif.

Le participe agent remplace une phrase joka qui exprime qui interagit avec l’objet.

Imparfait actif Participe agent
Kurssi, jonka aloitin, oli liian vaikea. [Aloittamani kurssi] oli liian vaikea.
Kirja, jonka kirjoitin, oli menestys. [Kirjoittamani kirja] oli menestys.
Kirja, jonka kirjoitin, myytiin verkkokaupassa. [Kirjoittamani kirja] myytiin verkkokaupassa.
Kaikki rakastivat kirjaa, jonka kirjoitin. Kaikki rakastivat [kirjoittamaani kirjaa].
Ruoka, jota tein, maistui kamalalta. [Tekeni ruoka] maistui kamalalta.
Ruoka, jota äiti teki, maistui hyvältä. [Äidin teke ruoka] maistui hyvältä.
Rakastan ruokaa, jota äiti teki. Rakastan [äidin tekeä ruokaa].

2.2. Presque : nukkumaisillaan

Le participe agent est aussi utilisé dans une construction qui se traduit grossièrement par « sur le point de faire quelque chose ». On ajoutera toujours un suffixe possessif à la fin de cette construction.

Finnois Français
Olin nukkumaisillani kun kello soi. J’étais sur le point de m’endormir quand quelqu’un a sonné.
Mari oli tukehtumaisillaan ruokaansa. Mari s’est presque étouffée avec sa nourriture.
Hän oli hyppääisillään sillalta. Il était à deux doigts de sauter du pont.
Me olimme nääntyisillämme nälkään. Nous étions sur le point de mourir de faim.

2.3. Les participes agents figés en noms

Certaines formes du participe agent ont été complètement figées en noms.

Verbe Participe Traduction Exemple
väittää väittä affirmation Väittämä oli kuitenkin virheellinen.
lausua lausuma déclaration Lausuma tuli yllätyksenä.
elää elä vie Elämä on liian lyhyt.
kuolla kuolema mort Kuolema tulee usein yllättäen.
juoda juoma boisson Juomassa ei ollut juurikaan koffeiinia.
syntyä synty naissance Lapsen syntymästä aiheutti talousahdingon.

2.4. Les participes agents figés en adverbes

On peut utiliser des formes figées de participes agents en tant qu’adverbes dans des phrases qui contiennent par exemple “ensi”, “sillä” ou “tällä”.

Verbe Participe Traduction
kuulla Ymmärsin sen [ensi kuulemalta]. Je l’ai compris [dès la première fois que je l’ai entendu].
istua Hän halusi ratkaista ongelmat [siltä istumalta]. Elle voulait résoudre les problèmes [sur le champ].
yrittää Onnistuin [ensi yrittältä]. J’ai réussi [du premier coup].
tietää [Tällä tietällä] on luvassa sadetta. [D’après les connaissances actuelles] il va pleuvoir.

3. Le participe agent – Sujets

Pour le participe agent, il y a toujours un sujet. On sait qui fait l’action, ce qui est en grand parti ce pour quoi cette construction est utilisée.

3.1. Le sujet au génitif

Quand le sujet est le même dans la proposition principale et dans la subordonnée (celle que j’appelle une phrase joka), on n’utilisera pas un suffixe possessif.

Phrase joka Participe agent
Kirja, jota tyttö luki, oli paksu. [Tytön lukema kirja] oli paksu.
Kauppa, jota äiti rakastaa, on lähellä. [Äidin rakastama kauppa] on lähellä.
Auto, jonka Pekka osti, on rikki. [Pekan ostama auto] on rikki.
Tietokone, jonka sihteeri myi, oli hidas. [Sihteerin myy tietokone] oli hidas.

3.2. Le pronom personnel sujet

Si le participe agent n’est pas un nom au génitif, ce sera un pronom personnel. Dans ce cas, vous devrez utiliser un suffixe possessif. Vous pouvez également utiliser un pronom possessif, mais cela se produit rarement en pratique, excepté pour les troisièmes personnes du singulier et du pluriel (hän et he).

Phrase joka Participe agent
Kirja, jota minä luin, oli paksu. [Lukemani kirja] oli paksu.
Kauppa, jota sinä rakastat, on lähellä. [Rakastamasi kauppa] on lähellä.
Auto, jonka hän osti, oli rikki. [Hänen ostamansa auto] oli rikki.
Asunto, jonka löysimme, remontoidaan. [Löytämme asunto] remontoidaan.
Pojat, joita autatte, ovat pikkuhirviöitä. [Auttamanne pojat] ovat pikkuhirviöitä.
Juhlat, joita he järjestivät, epäonnistuivat. [Heidän järjestänsä juhlat] epäonnistuivat.

4. La formation et la déclinaison du participe agent

Le participe agent est la racine du troisième infinitif (→ the third infinitive). De ce fait, vous pourrez également trouver les informations ci-dessous sur la page qui lui est dédié.

Äidin kirjoittama kirja
Cas Finnois Français
Nominatif [Äidin kirjoittama kirja] on jännittävä. Le livre écrit par maman est passionnant.
Génitif [Äidin kirjoittaman kirjan kansi] on märkä. La couverture du livre écrit par maman est mouillée.
Partitif En löydä [äidin kirjoittamaa kirjaa]. Je ne trouve pas le livre écrit par maman.
Missä [Äidin kirjoittamassa kirjassa] on lohikäärme. Il y a un dragon sur le livre écrit par maman.
Mistä Tykkään [äidin kirjoittamasta kirjasta]. J’aime le livre que maman a écrit.
Mihin Väsyin [äidin kirjoittamaan kirjaan]. Je me suis lassé du livre que maman a écrit.
Millä [Äidin kirjoittamalla kirjalla] on hassu nimi. Le livre que maman a écrit a un nom rigolo.
Miltä Se näytti [äidin kirjoittamalta kirjalta]. Il ressemblait au livre que maman a écrit.
Mille Nimi oli sopiva [äidin kirjoittamalle kirjalle]. Ce nom irait bien au livre écrit par maman.
Ostamani laukku
Cas Finnois Français
Nominatif [Ostamani laukku] oli kallis. Le sac que j’ai acheté était cher.
Génitif [Ostamani laukun] vetoketju on rikki. La fermeture-éclaire du sac que j’ai acheté est cassée.
Partitif Rakastan [ostamaani laukkua]. J’adore le sac que j’ai acheté.
Missä [Ostamassani laukussa] oli reikä. Il y avait un trou dans le sac que j’ai acheté.
Mistä Löysin 5 euroa [ostamastani laukusta]. J’ai trouvé cinq euros dans le sac que j’ai acheté.
Mihin Laitoin avaimeni [ostamaani laukkuun]. J’ai mis mes clés dans le sac que j’ai acheté.
Millä [Ostamallani laukulla] piristän asuani. Je pimente ma tenue avec le sac que j’ai acheté.
Miltä Reppusi näyttää [ostamaltani laukulta]. Ton sac à dos ressemble au sac que j’ai acheté.
Mille Kaappi on [ostamalleni laukulle] liian pieni. Le placard est trop petit pour le sac que j’ai acheté.
Rakastamasi mies
Cas Finnois Français
Nominatif [Rakastamasi mies] petti sinua. L’homme que tu aimes t’a trahi.
Génitif Olen nähnyt [rakastamasi miehen] baarissa. J’ai vu l’homme que tu aimes dans un bar.
Partitif Odotatko [rakastamaasi mies]? Est-ce que tu attends l’homme que tu aimes ?
Missä Mitä sinä näet [rakastamassasi miehessä]? Qu’est-ce que tu vois dans l’homme que tu aimes ?
Mistä Miksi tykkäät [rakastamastasi miehestä]? Pourquoi est-ce que tu apprécies l’homme que tu aimes ?
Mihin Luotatko [rakastamaasi mieheen]? Est-ce que tu fais confiance à l’homme que tu aimes ?
Millä [Rakastamallasi miehellä] on rakastajatar. L’homme que tu aimes a une amante.
Miltä Hän näytti [rakastamaltasi mieheltä]. Il ressemblait à l’homme que tu aimes.
Mille Annatko sydämesi [rakastamallesi miehelle]? Est-ce que tu as donné ton cœur à l’homme que tu aimes ?
Arin avaamat ikkunat
Cas Finnois Français
Nominative [Arin avaamat ovet] pakkuivat. Les portes qu’Ari a ouvertes claquèrent.
Genitive [Arin avaamien ovien] edessä on puu. Il y avait un arbre derrière les portes qu’Ari a ouvertes.
Partitive En sulje [Arin avaamia ovia]. Je ne fermerais pas les portes qu’Ari a ouvertes.
Missä [Arin avaamissa ovissa] ei ollut maalia. Il n’y avait pas de peinture sur les portes qu’Ari a ouvertes.
Mistä Tykkäätkö [Arin avaamista ovista]? Est-ce que tu aimes les portes qu’Ari a ouvertes ?
Mihin Nojasin [Arin avaamiin oviin]. J’étais adossé aux portes qu’Ari a ouvertes.
Millä [Arin avaamilla ovilla] oli lappu. Il y avait une note sur les portes qu’Ari a ouvertes.
Miltä Kääny [Arin avaamilta ovilta] oikealle. Tourne à droite après les portes qu’Ari a ouvertes.
Mille Koputin [Arin avaamille oville]. J’ai toqué aux portes qu’Ari a ouvertes.

Vous pouvez trouver un usage authentique du participe agent dans la chanson (→ Kaksi puuta de Juha Tapio) : Kaksi vanhaa puuta sateen pieksää katsoo kevääseen, seisoo erillään.

Apprenez en plus sur les autres participes finnois !

aceawan
  • aceawan
  • Cet article a été traduit par aceawan, un étudiant en informatique français passionné par les langues.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.